Dispute familiale

Médiation Familiale 

Vous entamez ou allez entamer une procédure de divorce, et vous souhaitez une aide extérieure pour apaiser les conflits avant une démarche juridique.

Pour que la procédure soit brève, et la moins conflictuelle possible, il peut être utile de consulter un thérapeute pour une médiation familiale qui pourra vous aider à trouver des solutions de compromis, qui s’inscrivent dans une perspective d’avenir plus serein pour vos enfants.

L’intérêt de la médiation est un temps d'échanges, de partage, et de paroles, qui autorise à faire le deuil de situations devenues difficiles et conflictuelles, tout en conservant la mémoire de ce qui a été vécu et de (re)construire en conséquence et en connaissance de cause.

Les enfants ne doivent en aucun cas être les otages de votre conflit d’adultes, ce qui risque de conduire à une rupture avec une partie de leur racine familiale.

À tout moment, malgré la séparation, vos enfants doivent pouvoir continuer de disposer d’un père et d’une mère solides, lucides et combatifs, non pas l’un contre l’autre mais l’un avec l’autre pour assurer le meilleur avenir possible pour l’enfant. Car si l’on divorce de son conjoint, on ne divorce jamais de ses enfants.

La médiation peut vous permettre de vous soutenir dans votre parentalité, quand bien même vous avez rompu votre lien de conjugalité.

Je crois profondément qu’il est possible d’être de bons parents dans une relation intelligente, même lorsqu’on ne s’aime plus suffisamment comme couple.

Grâce à la médiation, vous vous préparez au mieux à exprimer en audience de quelle façon vous allez assurer l’intérêt de votre enfant. Revenir sur le conflit au moment de la médiation et dans ce lieu neutre, vous évite de le faire lors de l’audience face au Juge des Affaires Familiales.