Famille recomposée: un nouvel enfant ?


Dans chaque couple, cette question fameuse question " Et si on faisait un bébé ?" fait son apparition.

Pour guérir d'une blessure du passé, ou solidifier la nouvelle union, cette demande apparaît souvent plus rapidement dans les familles recomposées.



Avant toute chose, cette question devrait être abordée en début de relation.


- Si les personnes sont en accord :


Le couple est du même avis d'avoir ou ne plus avoir un autre enfant, il n'y aucune problématique. Le couple vivra sa relation en harmonie avec sa décision


- Si les personnes sont en désaccord :


Le couple a un point de vue différent, cela va poser problème.

En effet, beaucoup trop de couple viennent en thérapie, car ils heurtent à un mur : l'un des partenaires ne désirant plus d’enfant.

Ce "contrat" n'ayant pas été posé en amont, les personnes vivent une profonde blessure, de rêve non exaucé d'une relation dite " idéale".


Avec cette éminente question qui se répète inévitablement: "Pourquoi il/elle ne veut pas me faire ce cadeau d'amour, alors qu'il/elle l'a fait un(e) autre ?"


Ne laissant que deux choix possibles, soit renoncer à ce fantasme de refaire un enfant avec l’homme/ la femme incarnant le bonheur retrouvé ou quitter ce(tte) nouveau/nouvelle partenaire afin de trouver leur conception ailleurs.

Dans 4 cas sur 5, la personne abimée faisant une croix sur ce fantasme de bébé, va en vouloir inconsciemment à son partenaire et le couple écorché va devoir vivre avec ce mal-être.


Bonne ou mauvaise idée ?


Si l’amour et l'envie sont là, ainsi que l’âge le permet, oui, une naissance dans une famille recomposée est la meilleure chose à faire.


En effet, cela créera un lien entre tous. Confirmant aux enfants précédents la réalité de la famille recomposée, la volonté des conjoints de demeurer ensemble, le tout donnant chair à la nouvelle union.


Cet enfant devenant le point de référence unificateur commun pour tous les membres de la famille, le centre affectif de tous.


Grâce à lui, la famille recomposée devient un peu plus « normale ».


Néanmoins, l’arrivée d’un bébé dans une famille recomposée se prépare.


Quelques conseils pour mieux gérer cet heureux événement


N'oubliez pas d'informer les enfants qu’un bébé va venir agrandir la tribu. Annoncez la nouvelle quand la famille est au complet.


Montrez leur que vous les prenez en considération, que vous leur faites confiance. Ils pourront eux-mêmes annoncer la bonne nouvelle au reste de la famille (aux grands-parents, oncles/tantes, etc ..) à leurs copains/copines avec une grande fierté.


Communiquez sur le futur bébé de façon positive, joyeuse et rappelez leur que votre amour pour eux ne va pas diminuer, qu’il y a de la place pour tout le monde dans votre cœur.


Associez vos enfants à l’évolution de la grossesse, en partageant les images des échographies, en leur faisant sentir le bébé bouger dans le ventre.

Si vous le souhaitez, cherchez tous ensemble des idées de prénoms, de décoration de la chambre, ou de vêtements.


Expliquez-leur qu’au début, un bébé a besoin de dormir et manger et que comme il ne sait pas parler, qu'il pleura pour s’exprimer. Mais en revanche, au bout de quelques mois, leur petit(e) frère/soeur adorera les pitreries de ses aînés et une réelle complicité naîtra au fil du temps.


Après la naissance, multipliez les contacts entre le bébé et ses frères/sœurs. Les câlins et les bisous aideront les enfants à créer, développer une relation entre eux.


Bonne Aventure ;-)