L'infidélité ?



L'infidélité est un sujet qui peut toucher de près ou de loin chaque individu dans un moment de sa vie. Ce qui laisse un violent impact sur les personnes.

À ce jour, 38% des femmes et 46% des hommes ont déjà trompé leur partenaire sexuellement.


Si être trompé est toujours douloureux, on peut aussi ressortir plus fort de cette épreuve.

Avec ou sans l’autre…


Aujourd’hui, 41% des personnes avouent une infidélité, soit physique, émotionnelle ou virtuelle. Et seulement 31% des relations continuent après l’avoir découvert.


Qu’est ce que l’infidélité ?


D’après la définition du dictionnaire, l’infidélité est un manque de respect à un engagement. Et plus précisément une déloyauté, une trahison, une violation du devoir de fidélité entre époux.


Mais que signifie réellement « tromper » ?

Chaque couple en a sa propre définition. Pour certains individus, embrasser n'est pas trahir, mais avoir une relation sexuelle avec une autre personne l'est.

D'autres estiment que le simple fait d’imaginer être infidèle à son partenaire est aussi grave que de réellement passer à l’acte. L'infidélité physique étant moins grave que l'infidélité sentimentale. En effet, éprouver des sentiments pour quelqu’un d’autre, fantasmer sexuellement sans jamais franchir la barrière de la relation physique, peut être une forme d’infidélité émotionnelle. Nos sentiments n’étant plus exclusivement destinés à notre conjoint(e).


L'infidélité virtuelle avec les sms, les échanges sur les réseaux sociaux ainsi que le Micro-Cheating sont de de plus en plus présents. La tromperie n’étant jamais totale, dans la mesure où elle n'implique pas de sexe, mais qu'elle se manifeste dans des dimensions plus psychologiques (désir, tentation, …)


Ce qu’il faut retenir est que l’infidélité implique généralement le secret, l’implication émotionnelle et/ou l’alchimie sexuelle.


Quels sont les signes ?


Il est parfois très difficile de prouver réellement l’infidélité de l’autre. C'est très souvent par hasard que l’on en prend conscience, avec un message sur le téléphone du partenaire, un e-mail, une photo, …

Mais notre instinct nous trompe rarement.


Voici quelques signes qui pourront vous alerter, s’ils sont soudains :


  • Modification de son apparence

Régime, changement de coiffure, modification de la garde-robe, nouveau style, plus d'importance à son image, volonté de sculpter son corps en faisant du sport, ….


  • Apparition ou modification des Mots de passe

De ses boîtes mails, de son téléphone, de l’ordinateur, des réseaux sociaux, …


  • Le téléphone

Mode silencieux, appels inconnus, changement de pièce quand il sonne, ne se sépare plus de son téléphone même pour la douche ou aller aux toilettes, sourit en lisant des messages, …

Injoignable, ne répond plus à vos appels ou à vos messages


  • Changement dans son comportement

Échange que factuel, aucune recherche de connexion à l’autre, plus de partage, de regard, de gestes, de projet ensemble, …


  • Le travail

Plus de travail, des réunions qui s’enchainent tard le soir, des déplacements professionnels inopinés, des « 5 à 7 » avec des collègues du boulot…


  • Changement dans les rapports sexuels

Libido débordante ou appétit sexuel en déclin. Véritable indicateur !


  • L’apparition de cadeaux

Plus de cadeaux qui proviennent soi-disant de sa mère, de sa sœur, d’un collègue…


Ou au contraire subitement, certains (es) ont la culpabilité généreuse font des compliments à tout va, offrent des cadeaux, des surprises en tout genre. Ces gratification leur permettent de mieux vivre leur infidélité, à faire un écran de fumée afin de ne pas être soupçonnés.

Méfiez-vous devant tant de générosité !


  • Comportement agacé ou agressif


  • Des dépenses inexpliquées


  • Des nouveaux comportements de consommations


  • Un prénom qui revient souvent dans la conversation


  • Des amis évitants, gênés ou plus présent pour vous

Bottent en touche, déviant la conversation, fuient pour ne pas être questionnés ou confrontés à leur déloyauté, …

Ou au contraire plus présents, plus attentionnés pour compenser leur sentiment de trahison


  • Réaction excessive au mot « Infidélité »

Gêne, impatience, agressivité pour mettre fin ou dévier la conversation, …

N’hésitant pas à vous accuser de jalousie pathologique, de paranoïa ou de maniaque du contrôle (Control freak)


  • Des signes matériels

Une odeur de parfum inconnu, des cheveux sur les vêtements, … attention à ces indices !



Quelles sont les raisons de l'infidélité ?


Plusieurs raisons peuvent expliquées cet acte mais ne les justifient pas, comme :


  • Relation à distance

  • Monotonie Sexuelle, sexualité insatisfaisante, besoin de créativité sexuelle

  • Tentation

  • Routine, ennui dans le couple

  • Besoin de séduction, de se sentir capable de séduire

  • Problèmes de communication

  • Manque d’investissement dans la relation, de temps passé ensemble

  • Manque d’amour, d’attention

  • Esprit de vengeance d’une blessure, d'une tromperie ou d'une déception


Mais cela n’innocente pas pour autant ce comportement, car si une situation ne nous convient pas, y remédier est possible. Et si vraiment le contexte n’est pas au beau fixe, rompre avant est aussi une option.


Les réseaux sociaux favorisent-ils l’adultère ?


Avec la multiplication des réseaux sociaux et des sites de rencontre qui entretiennent cette facilité d’accès aux autres, cela favorise énormément les relations extra-conjugales, laissant aux femmes et aux hommes le droit de tromper leur conjoint soit virtuellement, émotionnellement ou physiquement


Donc oui, les réseaux sociaux sont nocifs pour les couples, mais personne ne vous oblige à y aller.


Faut il avouer une infidélité ?


Dilemme cornélien, l’aveu d’une aventure extra-conjugale demeure un cas de complexité.

Avouer ou ne pas avouer, telle est la question.


Il n’existe pas de réponse toute faite à cette question. Tout dépend de votre motivation.

Révéler votre infidélité vous soulagera, mais chargera votre partenaire.


Si vous annoncez votre infidélité pour éclaircir le malaise qui existe dans votre couple et pour améliorer votre relation, oui il faut le faire.


Les sentiments de honte, de culpabilité et l’ambivalence qui accompagnent une vie parallèle risquent aussi de pourrir votre relation jusqu’à la séparation, alors mieux vaut confronter la situation.


De plus, le secret encourage la poursuite de la relation avec l’autre personne.


Mais mieux vaut taire une infidélité ancienne à laquelle vous avez mis fin, malgré vos remords.

La seule bonne raison pour avouer son infidélité, aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est que vous voulez redevenir fidèle.


Près de 45 % des couples se séparent ou divorcent lorsque l’infidèle avoue de lui-même, mais ce pourcentage grimpe à 86 % si son partenaire découvre l’infidélité.


Comment annoncer mon infidélité ?


L’annonce d’une infidélité provoque presque toujours une explosion. N’accusez surtout pas votre partenaire d’être le responsable de votre infidélité. Et pour éviter qu’il imagine le pire, ne répondez qu’à des questions légitimes (qui, quand, où), car plus vous donnerez de détails, plus votre partenaire aura de choses à vous pardonner. Soyez patient(e) et laissez lui la possibilité de vous exprimer sa colère, sa déception, son sentiment de trahison, sa tristesse… Ne défendez pas votre amant(e) si votre partenaire le critique.

Dites-lui que vous l’aimez et que c’est pour cette raison que vous confessez votre infidélité, pour sauvegarder et améliorer votre relation car vous avez mis fin à votre escapade.


N’espérez pas un pardon immédiat. Au contraire, vous risquez d’en entendre parler longtemps. Acceptez que votre partenaire revienne régulièrement sur la situation même s’il ne se rend pas compte que vous passez un moment terrible, que vous êtes rongé de remords, que vous aussi avez mal. Comprenez que sa souffrance l’empêche de voir la vôtre. Acceptez d’aller en thérapie si votre partenaire le propose. C’est un signe qu’il veut comprendre et qu’il ne vous rejette pas parce que vous avez été infidèle à votre couple.


Comment réagir lorsque votre partenaire vous annonce une tromperie ?

Face à la découverte de l'infidélité, chacun réagit à sa façon, entre peine, rage, dégoût, trahison, honte, culpabilité, …


Avant de d’agir, le plus important est d’attendre que le calme revienne à soi, et de prendre le temps de réfléchir. N’oubliez pas que la honte isole et s’isoler est bien la pire chose qu’on puisse s’infliger dans une telle épreuve. Il faut s’entourer de ses proches, de ses amis, …

Oser demander du soutien.


Souvent la culpabilité et la honte nous envahissent pendant cette période. C’est dû à notre estime qui vient d’en prendre un coup. L’objectif est donc de se rebooster et de gagner en confiance.


Est-ce de ma faute s’il (elle) m’ a trompé ?


NON ! C’est vraiment important de comprendre ça. Ce n’est pas parce qu’il y a une faille dans votre couple que c’est de votre faute. Comme énoncé précédemment, si une personne au sein du binôme sent un mal-être ou un manque, il peut en discuter et faire changer les choses.


Que faire si on découvre une tromperie ?


Il ne sert à rien d’espérer que votre partenaire vienne vous en parler. Sinon il l’aurait fait de lui même avant.


Première chose, ne cédez pas à la tentation de l’appeler ou de vouloir régler ça par message. Non, attendez d’être en face à face pour aborder le sujet et le confronter à la réalité de la découverte.

Cette attente peut être longue, je vous l’accorde mais c’est indispensable. En effet, l’autre personne n’aura pas le temps de chercher une fausse excuse, ou d’essayer de retourner la situation.


Doit-on pardonner une infidélité ?


Plusieurs facteurs peuvent vous aider à prendre votre décision :


  • L’honnêteté de la personne

Si la personne avoue sa faute d’elle-même


  • Le type d’infidélité

Émotionnelle, virtuelle, physique, …


  • L’étendue de la trahison

Une seule fois, plusieurs fois, …


  • Le degré de remords


  • L’investissement dans la relation


Doit t’on se venger de son infidélité ?


Cela pourrait être tentant pour certaines personnes. Mais ça n’arrangera rien à part rester dans l’énergie négative. Essayez plutôt de vous concentrer sur ce que vous voulez pour la suite.


Peux t’on espérer que tout redevienne comme avant?


Comme disait Madame de La Fayette « On pardonne les infidélités, mais on ne les oublie pas »


Malheureusement, non. La confiance va probablement être assez basse au début et il va y avoir des moments difficiles, ainsi que des efforts et du travail à faire pour les deux partenaires.

Mais avec le temps, si les deux personnes s’engagent réellement à améliorer la relation et la communication, ça peut parfois vous rendre plus solides.


Est-ce possible de prévenir l’adultère ?


Oui, c’est possible en :

  • Prenant soin de son couple

  • En faisant des projets ensemble

  • En communiquant réellement et pas uniquement sur la logistique

  • En surprenant votre partenaire avec des petites attentions

  • En s'inventant des jeux d'amour

  • En organisant des sorties, des week-ends ou voyages juste en amoureux

  • En se faisant une soirée juste en tête à tête

  • ….

Tous ces rapprochements qui éloignent de la routine et stimulent le désir.


Lorsque que la décision de rompre est là


En soi, il y a déjà rupture amoureuse dès la découverte de l’infidélité. En effet, un intrus est venu détruire le lien qui existait entre le couple. Il est parfois nécessaire de prendre ses distances pour son bien-être, pour pouvoir se reconstruire et donc choisir de se séparer. C'est tout à fait légitime, mais une discussion s’imposera afin de se quitter proprement.


  • Attendez d'être moins en colère

Accordez-vous le temps et l'espace dont vous avez besoin pour tout digérer afin d'aborder la conversation de manière logique


  • Quittez-le face à face

Choisissez un lieu neutre comme un café ou un parc. Fixez une heure où vous pourrez avoir une conversation privée et rangez les téléphones pour pouvoir parler sérieusement.


  • Tenez-vous-en aux faits

Focalisez-vous sur le fait que vous comptez mettre un terme à votre relation et que vous devez simplement réussir à avoir cette conversation pour le faire.


  • Restez brève, simple et claire

Il est inutile de tourner autour du pot. Annoncez tout de suite que c'est terminé entre vous et que vous voulez passer à autre chose. Vous pouvez dire: « C'est terminé. Je te quitte », « Je ne mérite pas ça. C'est fini entre nous. »

Dites les choses clairement et calmement


  • Mettez fin à la conversation lorsqu'elle cesse d'être constructive

Vous pouvez utiliser ces phrases : « J'ai dit tout ce que j'avais à te dire. Cette conversation est terminée. » ou « Je viendrai récupérer mes affaires demain ou te rapporter les tiennes. »


  • Si vous vous sentez menacé(e), partez immédiatement


  • Modifiez votre routine et votre environnement


  • Faites-vous soutenir.

L'infidélité de votre petit ami peut avoir un gros impact sur votre santé mentale et émotionnelle et il est parfaitement normal d'avoir du mal à tourner la page. Dans ce cas, songez à consulter un(e) professionnel(le). La personne pourra vous donner les outils et les stratégies dont vous avez besoin pour affronter vos émotions et surmonter la période difficile qui suit une rupture


Conclusion


Tromper est un choix pas une erreur.