La Clé d'une relation saine, le Langage de l'Amour

Selon la théorie des cinq langages de l’amour de Chapman, nous avons tous une manière dont nous aimons recevoir et donner de l’affection.





Lors de mes séances de thérapie de couple, je rencontre de nombreux duos au bord de la rupture parce qu’ils ne parlent pas le même langage d’amour, et se sentent incompris, voir peu ou pas aimés. En effet, un partenaire peut avoir l’impression de faire des efforts, de donner des preuves d’amour… qui ne sont pas considérées comme telles par l’autre partenaire.



Quel est votre langage de l' Amour ?

D'après Gary Chapman, il se décline en 5 catégories


  • Les paroles valorisantes

  • Les moments de qualité

  • Les cadeaux

  • Les services rendus

  • Le toucher physique



1) Les paroles valorisantes


Pour remplir le réservoir d’amour d’une personne sensible aux paroles valorisantes, celles-ci peuvent se décliner en plusieurs dialectes :

  • des mots doux,

  • des compliments verbaux

  • des encouragements

  • des paroles aimables

  • des excuses et reconnaissance des tords

  • des paroles humbles


Cependant, les mots ne suffisent pas. Le ton et le langage corporel qui accompagnent vos paroles jouent un rôle majeur.

Dire à une personne « Je t’aime » en hurlant avec le visage fermé, ne sera pas bien interprété, qu'avec un visage ouvert.


2) Les moments de qualité


Les personnes sensibles à ce langage considèrent à accorder à l’autre une attention totale et sans partage, à “offrir des minutes de vie”, à créer des émotions.


Ce qui compte le plus, pour eux dans la relation amoureuse c'est :

  • Être ensemble (sur le plan physique, mais aussi d'un point de vue émotionnel)

  • Des partages de dialogues de qualités

  • Une vraie conversation au cours de laquelle deux individus partagent leurs expériences, leurs pensées, réveille leurs émotions, s’ouvrent à l’autre, révélent leurs doutes, leurs peurs, leur vulnérabilité et leurs désirs avec affection et sans s’interrompre.


Le tout en entreprenant des activités à deux, pour constituer une “banque de souvenirs”. Comme par exemple, en faisant un ciné en amoureux, une promenade, un dîner dans un restaurant, ...


L’attention pour l’autre doit être entière. Si vous passez un moment avec votre chéri(e), mais qu’il/elle est au téléphone ou absorbé(e) par autre chose, votre réservoir affectif ne se remplira pas.



3) Les cadeaux


Si votre conjoint(e) parle le langage amoureux des cadeaux, il/elle doit pouvoir se dire, quand vous lui en offrez un, "il/elle a pensé à moi”.


Les cadeaux peuvent être achetés, trouvés ou confectionnés. La valeur marchande n’a ici pas d’importance. Ce qui compte est le fait d’avoir pensé à votre partenaire : c’est la pensée exprimée par le geste qui est l’expression de l’amour, c’est un signe extérieur et visible du lien intérieur et spirituel/ émotionnel.


Comme pour les autres langages, les cadeaux partent d’une intention sincère. Ils doivent être pensé et correspondre à la personne aimée. N’offrez pas des cadeaux dans le but de rattraper une gaffe ou d’acheter l’amour.

Votre moitié s’en rendra compte et son réservoir restera au même niveau…

Petit rappel: On peut s’offrir aussi à la personne aimée : c’est le don de soi.

Votre présence, à ses côtés, dans les moments clés de sa vie remplira son réservoir !



4) Les services rendus


Si votre conjoint(e) parle ce langage, toutes les aides et assistances qui exigent de la réflexion, de l’organisation, du temps, de l’effort et de l’énergie seront comme une preuve d’amour.


Le langage d’amour des services rendus peut également nécessiter de dépasser les stéréotypes et les clichés sur les rôles spécifiques des hommes et des femmes. (Hommes -bricolage/ Femmes -tâches ménagères)


Les services rendus doivent effectivement faciliter la vie de l’être aimé, (pas la sienne) et être accomplis dans un esprit positif …




5) Le contact physique


Si votre conjoint parle ce langage, les câlins, les caresses, tenir la main, les baisers, les enlacements, l'accueillir quand il/elle arrive à la maison, faire l’amour, ... représentent le moyen le plus puissant de recevoir de l’attention et de montrer de l'attachement.

Les gestes étant plus forts que les mots.


Si le toucher n’est pas votre langage d’amour préféré mais celui de votre chéri(e), cela peut vous demander beaucoup d’énergie. Cependant, l’effort sera payant car le réservoir se remplit facilement et rapidement. (Un bisou par ci, un frôlement par là, un main posée, ...)



Conclusion

Apprendre le langage de votre partenaire peut représenter un effort au début mais cela en vaudra la peine.

L’être aimé se sentira en sécurité, aura une forte estime de soi et sera reconnaissant. Ce qui le poussera à vous donner de l’amour, et vous évitera de nombreux conflits.