En couple avec un pervers narcissique


Pervers narcissique, trouble de la personnalité narcissique ou encore sociopathe, sont des termes beaucoup trop utilisés ces derniers temps. À croire que le monde est rempli de personnes manipulatrices et toxiques.

Aujourd’hui, cela concerne 3% de la population mais ce chiffre tend à augmenter chaque année.



Cela concerne majoritairement les hommes mais il existe aussi des femmes perverses narcissiques.


Qu’est qu’un pervers narcissique ?


Dans la terminologie de pervers narcissique, nous avons deux pathologies associées: Perversion et Narcissisme.


Le pervers narcissique (PN) est une personne qui a un problème avec son image. Il se donne l’apparence d’un être supérieur aux autres et ressent un besoin exacerbé de se faire admirer. Mais il ne s’aime pas, et pour se conserver, il manipule ses proches sans aucune culpabilité lorsqu’il les blesse, les dévalorise, les rabaisse, … Il les rend coupable de ses propres défauts.


Vue de l’extérieur, il est souvent considéré comme un prince charmant mais de l’intérieur c’est un monstre. Il attaque, se moque de la souffrance de sa victime, mais c’est aussi un animal blessé car il souffre lui-même de ses propres blessures narcissiques au niveau de l’inconscient.


Pour résumé, c’est un protagoniste qui pratique le harcèlement moral et la manipulation mentale pour se mettre en avant.



Qu’est-ce que le narcissisme ?


Le narcissisme désigne l'amour excessif de l’image de soi, en référence au mythe grec de Narcisse qui est tombé amoureux de sa propre image.


Une personne narcissique est quelqu’un qui aime s'admirer plus que la normale. C’est un trouble de la personnalité, un complexe de supériorité qui masque le sentiment d’infériorité.


Qu’est-ce que la perversion ?


D’après le dictionnaire, une perversion désigne une inclination à des conduites considérées comme « déviantes » par rapport aux règles et croyances morales d'une société. L’action de détourner quelque chose de sa vraie nature, de la normalité soit par la manipulation, l'abus ou la cruauté.


Quelle est la différence entre un pervers narcissique et une personne narcissique ?


La différence réside dans la perversion.


Chez le pervers narcissique, il y a une réelle forme de plaisir à manipuler et à détruire l’autre, ce qui n’est pas le cas chez une personne qui affiche un trouble de la personnalité narcissique.

Il peut arriver néanmoins qu’une personne narcissique vous fasse souffrir mais elle ne le fera pas volontairement, étant autocentrée sur elle-même et manquant d’empathie.


Quelle est la différence entre un pervers narcissique et un manipulateur ?


Une personne manipulatrice manipule les autres pour obtenir ce qu’elle veut sans volonté de leur nuire.


Le pervers narcissique lui est toujours un manipulateur. Il exerce la domination psychologique et cherche à écraser les autres pour se mettre en avant. Il n’a aucun scrupule et ne ressent aucune culpabilité à blesser son entourage



Comment reconnaître un pervers narcissique ?


Un pervers narcissique est difficilement détectable au premier abord. C’est une personne séduisante, sympathique, et parfois réservée. Elle plaît par son côté flatteur et charmeur.

Son mode opératoire est toujours le même, il y a en premier la phase de séduction, puis celle de l’invasion et pour finir la phase de destruction.


C’est au fil de la relation, que vous pourrez vous en apercevoir, mais malheureusement c’est souvent trop tard.


Plusieurs signes peuvent néanmoins vous interpeller et vous aider :

  • Rencontre vécue comme un coup de foudre

  • Égo démesuré

  • Charismatique et très arrogant

  • Reporte sa responsabilité sur les autres

  • Ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions

  • Se place en victime pour qu’on le plaigne

  • Répond de façon floue

  • Prêche le faux pour savoir le vrai

  • Menace de façon déguisée

  • Pratique le chantage

  • Ignore les demandes

  • Change ses opinions, ses comportements, ses sentiments en fonction des personnes ou des situations.

  • Invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes

  • Sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner

  • Raconte des mensonges

  • Besoin extrême d'attentions

  • Dénigre l’entourage

  • Change de sujet au cours d’une conversation

  • Fait faire des choses que vous n’auriez pas fait de votre propre gré

  • Vous isole de vos proches, de vos amis (es)

  • Se montre très possessif et égocentrique

  • Éprouve de la jalousie maladive

  • A besoin de prouver sa réussite, de se vanter de ses exploits

  • Ne supporte pas la critique, nie les évidences

  • Est incapable d’avouer ses torts ou d’assumer la responsabilité de ses actes

  • Est incapable de reconnaître les besoins ou les sentiments d’autrui

  • Met sa victime en position de faiblesse, de culpabilité

  • Est attiré par l’argent, le pouvoir, ou la célébrité

  • Peut avoir des réactions violentes, ne se souciant pas des conséquences

  • Présente parfois plusieurs visages, passant de la tristesse à la colère

  • Le sexe comme arme de contrôle

  • En retard, technique de manipulation pour créer de l'impatience chez l'autre



Les causes de ce trouble


Les causes exactes de la personnalité narcissique ne sont pas précisément connues, ces troubles étant assez complexes à déterminer.


Néanmoins les recherches s’orientent plutôt vers une enfance dysfonctionnelle avec des expériences traumatiques, des souffrances profondes (abus, négligence, rejet, humiliation, moquerie, surprotection, pression, manipulation…) le tout dans un environnement familial toxique

La meilleure explication serait que l'enfant face à cette situation se retrouve à se construire pour se protéger, une sorte de bulle invincible autour de son être, le coupant ainsi de son empathie et de sa vie émotionnelle.


Comment le pervers narcissique choisit son (sa) partenaire ?


De manière générale, ce style de personnalité est attiré par une personne :

  • Hypersensible

  • Empathique

  • Généreuse

  • Candide

  • Dépendante affective

  • Avec un manque d’estime de soi

  • Avec le syndrome du sauveur, le besoin extrême de venir en aide aux autres


Peut-on rendre un pervers narcissique amoureux ?


Non, un pervers narcissique ne peut pas aimer. C’est un menteur, un dominateur dépourvu de sentiment. Il peut néanmoins ressentir du bien-être pour les attentions que sa victime lui apporte. Mais il rejoue ce qu’il a vu, vécu dans son enfance, et le reproduit sur son couple. Le tout étant proportionnelle au traumatisme subit.



Peut-on changer un pervers narcissique ?


Malheureusement, il est quasiment impossible de guérir un pervers narcissique, car ce dernier n'a pas d'empathie, il s’est construit de cette façon, dans le déni de la responsabilité de ses actes et de ses échecs relationnels


Cependant, certains suite à un divorce peuvent avoir une prise de conscience et entreprendre un travail sur eux-même. N’hésitant pas à faire une thérapie individuelle, de couple ou même familiale. Mais celles-ci peuvent prendre beaucoup de temps avant que des résultats soient concluants.


Comment aider une victime à sortir des griffes d’un pervers narcissique ?


Tant que la personne n’a pas conscience ou ne le veut pas, ce sera mission impossible. Car cette dernière continuera à le défendre, à lui trouver des excuses, voire à vouloir le changer. Vous pouvez cependant conseiller à cette personne d'entreprendre une psychothérapie, qui pourra déclencher un déclic favorable. Dans tous les cas, agissez en douceur et en toute discrétion afin de ne pas vous faire repérer. Car le pervers narcissique ne supportant pas d'être démasqué, il risquera de vous éloigner au plus vite de sa prise.



Comment sortir de cette relation ?


Le pervers narcissique reviendra quasi-systématiquement après une rupture dont il n'est pas à l'origine en utilisant d'abord le silence radio, pour crée les sentiments de manque, de doute, d’envie, de curiosité, de colère, chez sa proie. Après ce temps d’arrêt, il refera surface recherchant une réaction de sa victime, bonne ou mauvaise, le tout étant une action, qui donnera un signal clair pour lui, que son emprise est toujours bien présente. Donc le meilleur moyen de mettre un terme à une relation avec un pervers narcissique est de prendre de la distance. De rompre tout contact, en changeant de numéro de téléphone, d’e-mail, en déménageant, …


Et de renouer avec ses proches, sa famille, ses amis (es) et de commencer ou de continuer une thérapie afin de pouvoir se reconstruire.



Un pervers narcissique peut-il rompre ?


Oui, un pervers narcissique peut prendre la décision de rompre quand qu’il est en train de perdre son emprise sur l’individu et qu’il va être démasqué.




Des enfants au sein de la relation


Dans ce style de relation l'enfant ne peut construire son identité, s'affirmer, il n'a aucune place, et son unique choix est d'être à l'image de ce que le parent pervers lui demande d'être. Il n'a pas le droit d'exister, de prendre position, aucun échange possible, le parent pervers a toujours raison !


L'enfant est alors dans un univers familial totalement insécure, un espace qui ne laisse aucune place à son bon développement, il doit être en vigilance permanente pour se protéger en se justifiant de tout.


Et n’oubliez pas comme dit précédemment, ce que vit ou voit l’enfant, il va le reproduire adulte ….



Astuces quand vous rencontrez une nouvelle personne: Pervers(e) narcissique ou pas

  • Ne jamais dévoilez vos faiblesses, vos doutes

  • Ne baissez jamais votre garde même si la personne peut se montrer gentille

  • Observez bien le comportement de la personne (premiers signes destructeurs, montée progressive de son énervement, de sa méchanceté, les mensonges, …)

  • Ne tombez pas dans le piège du chantage ou des menaces

  • Gardez votre indépendance

  • Ne vous isolez pas

  • Ne tolérez pas de vous faire insulter, rabaisser ou dévaloriser

  • ….


Conclusion


Si vous vivez avec un(e) pervers(e) narcissique, il est indispensable de ne pas rester isolé(e).

Vous n'êtes pas coupable, ni responsable de la situation !

Mais débarrassez vous de ce processus relationnel de victime/ bourreau, sauveur/ victime …

Si vous ne voulez pas sortir de cet engrenage, personne ne pourra le faire pour vous !


Et surtout ne vous confiez pas à un pervers narcissique, et détachez vous de son emprise avec l'aide de votre entourage ainsi que celle d'un professionnel.

« La porte du changement ne peut s'ouvrir que de l’intérieur. » Jacques Salome