Bureau
Des thérapies personnalisées

Mon approche psychothérapeutique est "intégrative".

La thérapie intégrative est une démarche multiréférentielle qui intègre plusieurs thérapies.

Ce n'est plus le patient qui s’adapte à l'approche thérapeutique unique proposée par son psychopraticien mais c’est le thérapeute qui s'adapte aux problématiques de son patient, en maniant des outils appropriés, issus d'approches thérapeutiques diverses.

Mon approche psychothérapeutique intégrative prend en compte plusieurs techniques :

Technique psychanalytique

La technique psychanalytique est une méthode thérapeutique basée sur l'analyse des mécanismes psychiques profonds. Il s'agit d'une technique psychologique inaugurée par Sigmund Freud, technique qui prend en compte l'inconscient.

Parfois des choses en nous qui nous échappent, dont on ignore l’existence mais qui peuvent faire pression sur notre fonctionnement général (pensées, émotions, comportements) et sur nos relations interpersonnelles. Nous nous demandons pourquoi nous agissons ou réagissons de telle façon dans un même type de situations, comment les visions que l’on a de nous-mêmes et de nos relations peuvent affecter nos vies et nos décisions.

Les thérapies d’approche psychanalytique ne s’adressent pas à des personnes présentant des symptômes bien définis mais touchent à un large éventail de problématiques telles que, par exemple, le vécu dépressif, les transitions de vie, les deuils et séparation, l’anxiété, les difficultés relationnelles, la confiance en soi. Dans cette approche on s'intéresse de chaque moment de la vie de la personne dans sa globalité et dans sa complexité.

Thérapies cognitives et comportementales

Les Thérapies cognitives et comportementales communément appelées TCC proposent grâce à une participation active du thérapeute comme du patient d'agir sur le comportement et la cognition (c'est-à-dire les processus de pensée) pour gagner une conduite mieux adaptée, c'est-à-dire qui ne gâche plus la vie. 

Cette approche thérapeutique ciblée utilise des exercices concrets qui consistent à se confronter, à affronter progressivement une situation perturbante afin de s'en désensibiliser. Elle cherche en parallèle à faire prendre conscience des dialogues intérieurs rigides qui enferment et précèdent le comportement contre lequel il semble nécessaire de lutter pour aller mieux. Cette prise de conscience permet de les observer, critiquer, modifier.

Programmation neuro-linguistique

La Programmation neuro-linguistique appelée « PNL »  et « NLP » en anglais, est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéressent aux réactions plutôt qu’aux origines des comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, et permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. 

 

La PNL est particulièrement efficace pour résoudre des problèmes ponctuels, par exemple : se remettre d’une rupture ou d’un deuil, préparer un examen, résoudre un blocage précis, sortir d’une série d’échecs, prendre la parole en public, et d’affronter certains problèmes de santé ou de somatisation, les troubles d’une crise d’identité ou encore de se sentir plus à l’aise en société, ...

 

Ses outils peuvent être utilisés seuls, mais ils sont souvent intégrés dans un processus global choisi par le thérapeute. 

Technique systémique

​​

Les Thérapies systémiques considèrent que les difficultés psychologiques d'une personne ne sont pas la conséquence de son esprit perturbé mais d'un trouble de la communication familiale et/ou conjugale, le couple comme la famille étant considérés comme un "système". Cette approche peut nourrir des échanges libérateurs en consultation individuelle. En consultation conjugale ou familiale, il s'agit pour le thérapeute de faire retrouver à la famille et/ou au couple un autre équilibre, d'autres modes de communication et une réorganisation du système qu'elle constitue, en l'absence des désordres repérés.

​​

"LE PROBLEME, C'EST LA SOLUTION"

(Paul Watzlawick, psychothérapeute)

​​

Donc concrètement :

Je m'intéresse à la situation qui pose problème ici et maintenant et l'objectif de la thérapie est

- d'aider la personne à sortir de l'impasse dans laquelle elle se trouve,

- lui donner les outils pour qu'elle n'y retourne plus ou sache en ressortir toute seule.​

​​

Si on dit que la thérapie est brève c'est parce qu'elle est intensive. Nous travaillons en séance et la personne repart avec des tâches à faire, entre chaque séance.

La réalisation de la tâche, est essentielle à la réussite de la thérapie. 

Psychothérapie positive

La psychothérapie positive vise à promouvoir le bonheur et le bien-être en favorisant les émotions positives, le développement des forces de la personne et le développement de sens à la vie.

« La psychologie positive ne sert pas à nier le fait qu’il y a des problèmes, ni à éviter les souffrances, mais à être plus fort et plus motivé pour les surmonter. »