Couple: Entre Micro-cheating et Infidélité.


Focus sur une pratique anodine pour certains, mais aux conséquences parfois désastreuses.

Qu'est -ce que le Micro-cheating?


Le micro-cheating, que l'on peut traduire en "micro-tromperie", est une série de petits actes, qui indiquent qu’un individu est émotionnellement ou physiquement concentrée sur une personne extérieure à sa relation. On pourrait d'ailleurs parler d'infidélité émotionnelle, nos sentiments n'étant plus exclusivement destinés à notre conjoint.


Infidélité n'est pas forcément synonyme de relation sexuelle.

Ici elle se traduit par une relation ambiguë avec une autre personne.


Les exemples peuvent être nombreux:

- Fantasmer sexuellement sur quelqu’un

- Liker une photo d’un ou d’une ex

- Scruter les réseaux sociaux d'inconnus

- Envoyer des textos à quelqu'un d'autre en secret

- Enregistrer le numéro d'une personne dans son téléphone sous un faux nom

- Prétendre que l'on est célibataire alors que ce n'est pas le cas

- Démarrer une relation intime par message avec quelqu’un

- Se connecter en cachette sur des sites ou des applications de rencontre, ...



Le micro-cheating est une pratique dangereuse, qui peut conduire votre relation à l'échec.



✓ Que faire si vous être dans le flirtage ?


Avant toute chose, trouvez ce qui vous pousse à agir de la sorte.

Est ce un mal-être dans votre couple?

Une pause et une mise au point sur vos sentiments, vos attentes, vos désirs est nécessaire.

Trouvez la source de votre problématique , car se laisser prendre au jeu des sentiments avec une autre personne, n'apportera rien de bénéfique à votre couple.

L'honnêteté reste la seule et unique manière de pérenniser votre relation.


Engagez la conversation avec votre partenaire, et envisagez l'éventualité d'une thérapie de couple. En tant que tierce personne extérieure à votre relation, un professionnel sera capable de vous apporter son aide, tout en restant neutre et sans porter de jugement.

✓ Je découvre que mon (ma) partenaire est en mode badinage

Tout d'abord, ne réagissez pas de manière excessive, il ou elle ne le fait peut-être pas de manière consciente.


Discutez calmement.


Demandez-lui par exemple, ce qu’il ou elle penserait si vous inversiez les rôles.


Ayez une conversation ouverte et honnête. Cela vous permettra d'avancer et peut-être même de régler la situation.

***Si besoin, faites vous aider par une thérapie, seul(e) ou en couple. Parfois quelques séances suffissent.