Se sentir seul(e), la solitude dans son couple




Vous aimiez tellement. Vous y croyiez dur comme fer, cette histoire allait durer toute votre vie.

Il y a encore quelques mois, quelques jours, vous le (la) chérissiez passionnément. Mais voilà ce matin, vous vous réveillez avec un étrange sentiment de tristesse et d'angoisse.


L'impression d'être seul(e) au monde : « On est un couple, mais on se sent seul(e) »



Sentiment de mal-être, de solitude, d’exister l'un à côté de l'autre, sans pouvoir se rejoindre, comme une déconnection intérieure.


Quand notre couple n’est plus ce cocon sécurisant qu’il était au début, et que quelque chose se brise. Le réveil peut être brutal.


Pourquoi cette solitude, cet isolement s'installe-il dans la relation ?

Cette distance psychologique apparaît d’une manière presque inaperçue, mais ne surgit pas du jour au lendemain.


La routine, les événements de la vie, ou le fait de ne plus avoir de projet en commun, le décès d’un être proche, le chômage, … ou tout simplement l’envie de redevenir célibataire.


Tout d'abord, analysez les évènements, les habitudes ou les frustrations qui ont conduit à ce sentiment.

Bien souvent, l'isolement ressenti n'est que la conséquence de petites habitudes adoptées inconsciemment par les deux compagnons et qui les ont installés dans une routine nocive.


Parfois, il résulte d'un évènement douloureux : une infidélité difficile à surmonter, un mensonge, un burn out parental, un changement de vie important comme la perte d'un emploi...

Tous ces problèmes du quotidien peuvent isoler l'un des membres du couple, et pour diverses raison, rompre le dialogue.

Parfois, les deux conjoints ne font plus attention l'un à l'autre, ne se regardent plus comme au premier jour, traversent une baisse de libido... Alors petit à petit, chacun d'eux (ou l'un d'eux) se sent seul(e)

En couple, on rêve à croire que l'autre va combler nos attentes, nos désirs.

Et quand ce n'est pas le cas, on se sent incompris(e) et seul(e).


Prise de conscience


Mais au final, ne peut-on pas être comblé que par soi-même ? Qui d'autre peut savoir ce dont on a besoin pour être heureux ?


Malheureument, nous sommes constamment dans cette attente du regard approbateur. Qu’on nous dise implicitement ou explicitement qu’on a de la valeur, qu’on vaux quelque chose, …


Si nous revenons dans notre passé d’enfant, nous existions par le regard de nos parents. Nous disions des centaines de fois par jour: « Papa, Maman, regarde ! » Il s'agit donc là de restes archaïques de notre enfance.


Lorsque les relations parentales se réactivent de manière inconsciente dans les relations amoureuses, cela réactive également cette croyance qu’on ne va exister qu'à travers le regard de l’autre. Si cette attente est déçue, on le vit comme une relation insatisfaite.


Ce douloureux sentiment d’isolement, ce froid émotionnel, touche essentiellement les femmes, bien plus que les hommes.

Chez elles, les relations sont primordiales. Elles ont davantage tendance à définir leur valeur par la qualité de ces dernières, par leur richesse, leur profondeur.


Pour l’homme, c’est également vrai, mais peut-être moins fondamental dans sa construction en tant qu’être humain.


Manque d’attention, de tendresse, d’empathie, de dialogue… Autant de comportements qui peuvent également accentuer le sentiment de solitude quand on les interprète de la manière suivante : S’il y a ce geste, cette parole, alors j’existe à tes yeux, tu reconnais ce que je fais, ce que je dis.


Pour résumé, si cette quête d’harmonie dans le couple n’est pas si intense chez son (sa) partenaire, on peut le percevoir comme une relation qui ne marche pas et se sentir isolé(e) par rapport à nos projets.

Les conflits au sein du couple exacerbent plus encore ce sentiment d’isolement.

On a le sentiment que notre relation manque d'écoute, de compréhension, voire de bienveillance.


L’attente d’une reconnaissance qui ne vient pas est ainsi souvent à l’origine du sentiment de solitude. On en arrive à quémander de la reconnaissance, des remerciements, de l’attention, ou tout simplement, un regard, qui finit par nous faire se détester. Mais il peut être bon aussi d’interroger son besoin de reconnaissance.


Chez une petite fille qui a été en carence du regard de son père, qui ne la regardait pas en tant que femme en devenir, cette blessure de regard va souvent réémerger de façon inconsciente quand l’autre homme de la vie, le compagnon, ne donne pas ce regard comme le père ne l’a pas donné initialement. La femme adulte a peut être oublié de se connecter à elle-même et à sa valeur fondamentale, indépendamment du regard de son compagnon.


Ras le bol de se sentir seule en couple : que faire ?


Si on ne fait rien, ce sentiment de solitude peut perdurer pendant des années.

Il est d'autant plus présent et plus visible quand les enfants grandissent, qu'ils ont moins besoin de nous.


Créant une faille dans le couple, s'il y a un problème de communication.


Certains choisissent de partir, d'autres cèdent à la tentation d'aller sur des applications de rencontre pour trouver des confidents qui combleront ce vide, ce manque.

Cherchant hors du couple des façons d’exister : qu’il s’agisse d’un amant ou d’une maîtresse, d’un nouveau projet, ou d’une activité professionnelle, …


Ne subissez pas ce mal-être en silence : tout ce que vous y gagnerez, c'est une déprime et des disputes de couple incessantes.


  • La première chose à faire est de communiquer avec votre partenaire.

Régler un problème de couple, ça se fait à deux.

Bien souvent, il (elle) voit notre peine, mais ne sait pas comment la réconforter.

Pensant que tout s'arrangera avec le temps et que cela finira par passer.

  • Joignez- vous à lui dans ses activités

  • Attendez moins de lui

  • Cultiver votre indépendance

  • Combattez la solitude dans le couple par la nouveauté

  • Le bonheur en couple est aussi dans la routine

  • Apprennez à poser un nouveau regard sur les petites choses du quotidien, ennuyeuses et banales en apparence, mais si cruciales dans le fond.

  • Envisagez ces petites habitudes comme des instants précieux et vous verrez, ça change tout !

  • Rêvez de nouveaux projets à deux !


Une fois que vous avez mis les choses à plat, il est temps de se retrouver !

Mettez votre vie quotidienne sur pause et de passer en mode juste nous 2.

Quoi de mieux que des vacances en couple pour raviver la flamme de l'amour.

Le simple fait de partir en week-end, de partager des moments agréables à la découverte d'un petit coin de paradis, à la campagne ou au bord de la mer, peut être déjà très bénéfique. Parfois, il est inutile de partir loin pour se retrouver.