La Dépendance Affective




Qu'est-ce que la dépendance affective ?


La dépendance affective est définie comme un besoin excessif d'affection des autres (se sentir soutenu, reconnu, encouragé, aimé par un conjoint ou des amis, ...). Le tout en se négligeant soi-même (manque de confiance en soi, tendance à s'effacer devant les autres, la peur de l’abandon et de la séparation).


Elle touche autant les hommes que les femmes


Tout comme en amour, la dépendance affective en amitié donne généralement lieu à une jalousie maladive, car le dépendant est très possessif vis-à-vis des personnes auxquelles il tient. On retrouve souvent chez lui la notion d'exclusivité. Le dépendant se sentira donc non seulement en compétition avec l'ami qu'il admire, avec lui-même, mais aussi avec les personnes qui les entourent.


Les causes

Bien que les causes de la dépendance affective soient multiples, elles se consolident généralement dans l'enfance, dans un milieu familial dysfonctionnel. Le manque de communication ou d'affection, la violence, l'alcoolisme, l'abus et la négligence sont des facteurs aggravants.


Amour ou dépendance affective ?


La frontière entre l’amour et la dépendance affective peut paraître grande et pourtant, elle est bien plus mince qu’on ne pourrait le croire.


Il est normal que la personne que vous aimez soit réellement une priorité de vie.

L'amour sain se construit sur le désir de partager quelque chose avec l'autre, de se projeter, de vivre à du cent à l’heure avec l’autre, ...


Lorsque vous êtes dépendant affectif, votre vie n’a de sens qu’auprès de cette personne et à travers elle, c’est là toute la différence avec une relation saine. Vous ne vivez plus que pour elle.



Quelques exemples de signes de dépendance affective

  • Penser que sans lui/ elle vous ne valez rien

  • Avoir le sentiment d'avoir besoin de quelqu'un auprès de vous pour vous sentir vivant(e)

  • Avoir du mal à prendre des décisions sans conseil ni validation d'un tiers

  • Compter sur d'autres (conjoint, famille, amis) pour assumer les responsabilités dans les domaines importants de sa vie (gestion administrative, santé, organisation,…)

  • Craindre et éviter tout désaccord avec son interlocuteur (peur des conflits, d'être rejeté, exclu)

  • Avoir du mal à démarrer des projets ou à faire les choses par soi-même

  • Se sentir anxieux quand on est seul, ou à la pensée de l'être

  • Se rendre spontanément responsable de ce qui ne va pas (dans le domaine privé ou professionnel)

  • Se sentir obligé de satisfaire les demandes et besoins d'autrui

  • Avoir vraiment besoin de l'approbation et du réconfort des autres

  • Être incapable de poser et de défendre ses propres limites


Comment en sortir ?


La première chose à faire pour sortir de la dépendance affective, c’est de prendre conscience du fait que vous ne pouvez pas attendre que ce soit les autres qui comblent tous vos besoins car vous serez forcément déçu(e) à un moment ou à un autre.

Pour cela, il vous faudra du courage et la volonté de réussir ce changement.

Un accompagnement thérapeutique pourra vous être utile afin de vous guider sur ce chemin de la libération, selon votre niveau de dépendance affective.