top of page

« La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y céder », disait l’écrivain Oscar Wilde.



Pour certains, céder à la tentation permet de satisfaire ses désirs et de se débarrasser de la tension ou de l'obsession qui peut en découler. Et pour d’autres, c'est un signe de maîtrise de soi, de volonté.

Mais doit-on vraiment succomber à la tentation ? Faut-il y renoncer ou se laisser aller ? Est-ce bien ou mal ?




Qu’est-ce que la tentation ?


D’après le dictionnaire, la tentation est une impulsion, une envie attirante vers une chose interdite, défendue par une loi morale ou religieuse.


Un fort désir ou une intense attraction envers quelque chose qui est perçu comme séduisant, attrayant ou proscrit. Une force ou une pulsion qui pousse un individu à vouloir y céder, même si elle peut être contraire à ses principes, ses valeurs ou ses promesses. Celle-ci peut prendre différentes formes.


D’où vient la tentation ?

L’explication de ce phénomène est assez complexe et multifactorielle. Car la tentation peut prendre sa source de différentes manières.

Comme par exemple :

  • Par des besoins non satisfaits ou non comblés émotionnellement, physiquement ou psychologiquement (manques, insatisfactions dans certains domaines de la vie)

  • Par des pressions sociales (messages médiatiques, normes de beauté, attentes relationnelles, …)

  • Par des influences culturelles (croyances, traditions, normes sociales, rituels, …)

  • Par des instincts naturels (désirs sexuels, envies de nourriture, instincts de compétition,…)

  • Par des désirs personnels (excitation, curiosité, attrait de l’inconnu, envie de nouveauté, d’explorer de nouvelles expériences, la recherche de gratification immédiate, le besoin de validation, …)

  • Par des états émotionnels ou de vulnérabilité (ennui, stress, tristesse, frustration, …)

  • Par des influences externes ou des sollicitations (publicités, promotions, pairs, …)


Les différents types de tentation


• La Tentation Alimentaire


Elle correspond directement à l’envie, au désir intense de consommer certains aliments. Elle est généralement associée à des impulsions irrésistibles difficiles à contrôler. Elle peut être déclenchée par la sensation de faim qui est un besoin physiologique, qu’il faut assouvir. Mais pas uniquement !

La gourmandise, le plaisir, la frustration, les émotions, mais aussi la pression sociale, les publicités, la disponibilité de nourriture, les odeurs, le stress ou l’ennui sont autant d’éléments qui peuvent encourager la personne à manger.


• La Tentation Matérielle


Elle fait référence à l’intense volonté de posséder des biens matériels ou d'acquérir des objets (vêtements, voitures de luxe, des gadgets électroniques, des bijoux, des propriétés immobilières, …)

Elle peut être influencée par différents facteurs, tels que la publicité, les médias, la pression sociale, les normes culturelles et les attentes particulières. La société de consommation dans laquelle nous vivons encourage souvent le désir constant d'acheter de nouveaux produits et de suivre les tendances.


Elle peut avoir des conséquences positives et négatives sur la personne. D'un côté, un sentiment d’accomplissement, de plaisir et de gratification, … Et d'un autre côté, cette quête incessante de biens matériels qui pousse à la surconsommation, à la frustration, à la comparaison sociale, à une insatisfaction permanente qui peuvent mener à terme à des dettes financières.


• La Tentation de Tricher ou de Mentir


Ce sont tous les comportements trompeurs ou malhonnêtes dans l’unique but de dissimuler la vérité, quelque soit le domaine (relations amicales, amoureuses, travail, études, …)


Elle peut découler de différentes motivations, telles que le désir d'obtenir un avantage, éviter les conséquences négatives de la vérité ou encore la volonté de préserver une image de soi positive.


Résister à la tentation de tricher ou de mentir est un choix éthique qui reflète les valeurs personnelles de chacun. Elles sont essentielles pour établir des relations saines et éthiques.


• La Tentation Addictive


C’est une forte envie, un besoin irrésistible au désir compulsif de s'engager dans un comportement addictif. Et cela malgré la connaissance des conséquences négatives qui peuvent en découler.

Une addiction peut prendre différentes formes comme la dépendance à des substances (Alcool, drogue, …) ou à des comportements (jeux de hasard, de jeux vidéo excessifs, jeux d’argent, dépendance sexuelle, l'addiction à internet, …), …


Ces tentations peuvent être particulièrement difficiles à contrôler en raison de la dépendance physique ou psychologique associée


• La Tentation Émotionnelle


Elle fait référence à la forte envie, au puissant désir de céder à des émotions intenses, d’entreprendre des rapports ou interactions émotionnelles inappropriées ou même trompeuses. Cela peut inclure des émotions positives, telles que l'envie de se livrer à des plaisirs immédiats ou des souhaits intensifs, ainsi que des sentiments néfastes, telles que la vengeance ou de réagir impulsivement par colère ou frustration.


Elle est majoritairement déclenchée par des facteurs tels que le stress, les événements traumatisants, les problèmes relationnels, la solitude, les troubles mentaux, les habitudes comportementales apprises, les schémas de pensée négatifs ou les mécanismes de défense mal adaptés.



• La Tentation Sexuelle


Elle renvoie au profond désir d’entreprendre des attitudes érotiques, souvent en dehors des limites de la moralité, de la fidélité ou des critères sociaux acceptés (Relation extraconjugale, aventure d'un soir, …).


Elle peut se manifester de différentes manières, allant de fantasmes charnels à des impulsions d'engager des comportements physiques. Et être influencée par des facteurs tels que l'attraction corporelle, les hormones, les besoins sexuels non comblés, les médias, les normes culturelles, la curiosité, l'insatisfaction dans le couple actuel ou la recherche de nouvelles expériences.



Comment la gérer ?


La façon de gérer est personnelle et propre à chacun. Elle peut varier d’une personne à une autre, en fonction de sa situation, de ses motivations et désirs, de ses besoins, de ses valeurs et de ses objectifs à long terme.


La gestion de la tentation est un processus continu sur soi et il n'y a pas de réponse universelle.



Le but n’est pas de faire la moralisatrice en disant que l’infidélité c’est mal. Car comme dit précédemment chaque situation, histoire, ou parcours de vie est unique.

Le fait d'être tenté(e) par quelqu'un d'autre, alors que l’on est déjà engagé(e) dans une relation, est pour la plupart du temps le signe de différentes problématiques dans le couple (insatisfaction dans la relation actuelle, problèmes de communication, diminution de l'intimité émotionnelle, voire physique, désirs non comblés, …)

Et parfois juste le résultat d’un besoin de nouveauté ou d'excitation dû à la routine ou à la monotonie, …


Conclusion


La tentation n'est en soit ni bonne ni mauvaise. Elle fait partie de la nature humaine. C’est un aspect normal de la vie.

La nature morale de la tentation dépend de la manière dont nous choisissons d'y faire face et de la nature de la tentation elle-même.


Si la tentation conduit à des comportements qui blessent les autres, enfreignent des principes éthiques ou nuisent à nous-mêmes ou aux autres, elle peut être considérée comme problématique ou négative.


Mais d’un autre côté, la tentation peut aussi être une opportunité pour exercer la volonté, la maîtrise de soi et la résistance face à des impulsions qui pourraient être nuisibles. Dans certains cas, la tentation peut même aider à mieux comprendre ses valeurs, ses priorités et ses désirs les plus profonds.


Il est essentiel de reconnaître que nous ne pouvons pas toujours contrôler les tentations, mais nous pouvons choisir comment y répondre.


La prise de décisions éclairées, l'introspection et la recherche de soutien peuvent être utiles pour faire face à la tentation de manière constructive et éthique, une thérapie individuelle ou en couple peut être une solution pour travailler dessus.


En fin de compte, la manière dont nous gérons la tentation et les actions qui en découlent déterminent si elles auront un impact positif ou négatif sur notre vie et celle des autres. Le discernement moral et l'intégrité personnelle jouent un rôle essentiel dans nos réponses à la tentation.


Autres citations d’Oscar Wilde : “Aimer, c’est se surpasser.”, “L’homme veut être le premier amour de la femme, alors que la femme veut être le dernier amour de l’homme.” À méditer 😀


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page